Le petit plaisir gourmand – Plaisirsfermiers-niort.fr

Blog alimentaire implanté à Niort - recette & bons plans restaurants

10 astuces pour manger bio et pas cher

Manger bio, c’est manger des aliments qui ont été produits sans pesticides, d’additifs, d’antibiotiques ou d’autres produits chimiques. Cela devrait être la meilleure option pour vous, si vous êtes vraiment préoccupés par votre santé. Sans oublier le fait que les pratiques de l’agriculture biologique sont généralement plus durables et meilleures pour l’environnement.

Mais les aliments biologiques sont souvent considérablement plus chers que les options standards que vous trouvez dans les supermarchés ; et ils peuvent sembler hors de portée pour beaucoup de ceux qui ont un budget strict.

Les produits biologiques sont plus chers, car l’agriculture biologique est généralement à plus petite échelle ; donc la production demande plus de main-d’œuvre et les rendements des cultures sont généralement plus faibles. Alors, si vous souhaitez manger bio tous les jours, et que vous recherchez des options qui vous permettent de dépenser moins d’argent, voici quelques conseils et astuces à essayer.

Pourquoi opter pour les aliments biologiques ?

Chez les enfants comme chez les adultes, les niveaux plus élevés d’antioxydants présents dans les aliments biologiques peuvent aider à renforcer le système immunitaire et contribuer à une meilleure santé globale. Plus votre système immunitaire est renforcé, moins serait votre risque de développer des maladies telles que le cancer ; (vous trouverez ici un article qui vous explique sur l’importance d’une alimentation saine dans la prévention du cancer).

En effet, la réduction de la quantité de pesticides dans les aliments biologiques peut également être bonne pour une peau plus saine et plus claire. Des études ont montré que les enfants ont un risque moindre d’eczéma et d’allergies s’ils sont nourris principalement avec un régime alimentaire biologique. Parlant de la santé des enfants, sur le site en-pleine-sante.com, le docteur Maud Geesen met à votre disposition plein de ressources santé sur les enfants à savoir : l’allaitement maternel, l’otite chez les enfants, etc…

10 astuces simples et pas chères pour manger bio

1. Créez un potager sur votre balcon

astuce pour manger bio et pas cher

L’installation d’un potager sur le balcon est une solution parfaite pour ceux qui vivent dans des appartements et qui n’ont pas d’espace vert à leur disposition ; et aussi pour ceux qui se plaignent d’avoir peu de temps, ou ne pas avoir la main verte. Les jardins urbains sont de plus en plus populaires ; dans les librairies ou, mieux encore, à la bibliothèque, vous trouverez facilement des livres et des guides détaillés pour aider les débutants. Internet est également une source précieuse et riche d’informations sur le sujet. Cependant, n’ayez pas peur de demander conseil à des experts, surtout au début. Sur le balcon, il est possible de faire pousser des herbes aromatiques comme : le basilic, thym, Marjolaine, sauge, romarin et persil ; mais aussi des légumes comme les tomates, les courgettes, les aubergines, les oignons, l’ail et la laitue.

2. Louer un potager

Il s’agit de louer une parcelle de terrain à cultiver, pour une dépense non-excessive et à la portée de tous. Vous pouvez trouver des annonces de portions de terres arables à louer dans les pages des catalogues immobiliers ; ou vous pouvez vous appuyer sur des projets de jardins en location organisés par des particuliers et des associations ; où encore participer à l’attribution de jardins municipaux.

3. Essayez les courses bio à la maison

De plus en plus, souvent, nous sommes obligés de faire nos courses à la hâte ; et donc sans avoir le temps de vérifier l’origine des produits que nous nous apprêtons à acheter et surtout de s’assurer de leur qualité. Ainsi naissent des projets qui visent à livrer chez vous des produits bio provenant de fermes proches de chez vous à des prix identiques ou légèrement supérieurs à ceux de la production et généralement sans frais de livraison supplémentaires.

4. Faire partie d’un GAS (Groupement d’Achat Solidaire)

astuce pour manger bio au quotidien

Un GAS est un Groupement d’Achat Solidaire, constitué d’un groupe de personnes qui achètent en gros des denrées alimentaires et des produits divers qu’ils redistribuent entre eux. La solidarité naît avant tout entre les membres du groupement et s’étend aux petits producteurs. Le GAS accorde une attention particulière aux questions environnementales et aux conditions de travail des peuples de l’hémisphère sud. Les producteurs sur lesquels s’appuient les GAS sont choisis en fonction de la proximité avec la zone d’achat ; du respect des droits des travailleurs et des critères de production ; avec une préférence pour les méthodes biologiques et biodynamiques. C’est possible de découvrir la centrale d’achat la plus proche en consultant les archives des GAS membres du réseau national de raccordement. S’il n’y a pas encore de GAS dans votre région et que vous souhaitez donc créer un nouveau groupe ; vous serez facilité en suivant les conseils du Réseau Économie Solidaire.

5. Découvrez les marchés au km 0

Les marchés zéro kilomètre permettent un contact direct et à la première personne entre les producteurs et les consommateurs, raccourcissant la chaîne de production. Le nombre d’intermédiaires commerciaux diminue voire s’annule ; contribuant à une baisse significative des prix au public. En fait, ce sont les producteurs eux-mêmes qui s’occupent de la vente de leurs produits ; généralement sur des marchés spéciaux organisés dans les communes les plus proches de leur zone de production. Cela évite le transport de produits sur de longues distances. Vous avez alors la possibilité de redécouvrir le rapport à votre propre territoire et le contact direct avec les autres ; faisant du shopping une expérience agréable. Sur les étals de ces marchés, il y a des produits cultivés selon les méthodes de l’agriculture biologique et en respectant la saisonnalité de ceux-ci ; avec une grande économie d’énergie, qui est autrement gaspillée lors de la culture de produits hors saison.

6. Manger Bio en choisissant des produits de saison et local

meilleurs produits bio

Nous sommes tellement gâtés par notre sélection de produits frais dans nos supermarchés que nous oublions la distance parcourue par certains de ces produits pour se rendre au magasin. Les fruits et légumes qui ne sont pas de saison proviennent des marchés internationaux ; voyageant souvent pendant des jours voire des semaines pour arriver dans nos supermarchés locaux ; endurant toutes sortes de produits chimiques synthétiques, des hormones ajoutées et des changements de température en cours de route.

En mangeant des produits biologiques de façon saisonnière et locale, c’est manger Bio et non seulement des produits plus frais et plus riches en nutriments ; mais vous réduisez également votre empreinte carbone, car vos fruits et légumes parcourent une distance beaucoup plus courte pour se rendre à votre table. Vous soutiendrez également vos producteurs locaux et votre communauté locale dans ce processus.

7. Cuisinez à la maison

Manger Bio au restaurant peut sembler être le moyen le plus simple et le plus pratique de prendre vos repas ; mais cela peut aussi consommer votre compte bancaire. Les plats cuisinés (en particulier les fast-foods) peuvent sembler bon marché à l’époque ; mais si vous additionnez le coût sur un mois ou un an, vous pourriez être surpris. Manger Bio à la maison est une option beaucoup moins chère et plus saine et ne doit pas nécessairement prendre beaucoup de temps. Planifier vos repas à l’avance ; préparer les repas et congeler les restes de repas en vrac permet d’économiser du temps, de l’argent et de l’énergie, surtout après une longue journée de travail.

8. Réduisez le gaspillage alimentaire

astuce pour conserver vos produits bio

Le gaspillage alimentaire est un gaspillage pour l’environnement et un gaspillage pour vos portefeuilles. Une simple planification des repas peut réduire considérablement le gaspillage alimentaire en vous empêchant d’acheter trop de nourriture et en la laissant expirer. Conserver correctement vos aliments et congeler les aliments que vous n’utiliserez pas réduiront la détérioration et le gaspillage des aliments ; ce qui vous fera économiser plus d’argent à long terme.

9. Magasinez

Les Marques bio n’ont pas le même prix. De nombreux supermarchés ont lancé leurs propres gammes certifiées biologiques à des prix plus compétitifs pour encourager les consommateurs à manger bio. Même les supermarchés les plus économiques ont leur propre gamme de produits, certifiés biologiques ; recherchez tout simplement une marque de certification biologique pour vos besoins alimentaire.

10. Achetez en gros

L’achat de certains produits en gros peut vous aider à économiser de l’argent à long terme. Les produits achetés en gros sont souvent moins chers. Tenez-vous-en aux pâtes, aux légumineuses, aux aliments séchés et aux légumes qui ont une longue durée de vie comme les pommes de terre et les oignons. Vous pouvez également acheter des animaux entiers abattus à un bon prix. Congelez-les en portions et coupes et décongelez si nécessaire.

Vous pourriez aussi aimé notre article sur «  les propriétés et bienfaits des graines de chia« 

Au Suivant Poste

Précedent Poste

© 2022 Le petit plaisir gourmand – Plaisirsfermiers-niort.fr

Thème par Anders Norén